Crédit d'impôt international

Le Parlement a instauré, dans le cadre de la loi de finances 2009, un crédit d'impôt pour les productions étrangères. Il permet au producteur de réduire son impôt sur les sociétés d'un montant correspondant à 20 % des dépenses engagées sur le film.

La mesure est assortie de conditions. Les films doivent "comporter, dans leur contenu dramatique, des éléments rattachés à la culture, au patrimoine ou au territoire français". Un barème de points sera instauré par décret, qui permettra de favoriser les projets utilisant un personnage littéraire français, un scénario faisant référence à la société française, un décor patrimonial, des rôles en langue française. Les films devront engager un minimum de 1 million d'euros de dépenses et prévoir cinq jours de tournage.


Julie Mialhe

30/12/2008 22:05

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau