Faits divers au cinéma (lefigaro.fr)

 

 

Faits divers au cinéma : une épreuve pour les proches

 

Article de Flore Galaud paru sur lefigaro.fr le 22 juin 2011


Extrait :

 

"Les affaires Raddad, Outreau, Flactif ou Stern : nombreux sont les dossiers criminels portés cette année sur grand écran (....).

 

Il existe peu de recours juridiques possibles pour bloquer ce type de projets. «D'abord, il y a la liberté d'expression. Un réalisateur peut décider de ce qu'il veut mettre en scène en toute liberté. Ensuite, ce type d'affaire ayant été très suivie, très médiatisée, on ne peut pas considérer qu'en faire un film porte atteinte à la vie privée», rappelle Me Dufour.  (...)

 

La famille Stern, elle, a décidé de se battre. L'année dernière, elle assignait en justice l'écrivain Régis Jauffret pour demander le retrait en librairie de son roman Sévère, librement inspiré du meurtre en 2005 d'Edouard Stern par sa maîtresse Cécile Brossard. En cause (...):  la façon dont sa veuve et ses enfants y étaient décrits. Un non-respect, aux yeux de la famille, de la vie privée (....). La décision de justice, attendue pour l'automne 2011, pourrait bien peser sur le contenu de l'adaptation cinématographique (...)".

 

Article intégral.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau