La Commission européenne a prorogé les règles relatives aux aides publiques à l'industrie cinématographique

Le 28 janvier 2008, la Commission européenne a prorogé  jusqu'au 31 décembre 2012, la durée de validité des critères d’appréciation des aides d'État à la production d'œuvres cinématographiques et autres œuvres audiovisuelles.

Ces critères, énoncés dans une communication de la Commission de 2001, sont appliqués par l'exécutif communautaire pour autoriser, au regard des règles de l'UE applicables aux aides d'État, les régimes nationaux, régionaux et locaux d'aides à l'industrie cinématographique en Europe.

Quelque 1,6 milliard d'euros sont dépensés chaque année à travers l'UE pour soutenir la production cinématographique nationale.

Pour Neelie Kroes, membre de la Commission chargée de la concurrence,: "Le cinéma est l'une des pierres angulaires de l'expression culturelle européenne dont l'importance est reconnue par les règles de concurrence de l'UE et, plus particulièrement, par le contrôle des aides d'État. Je suis heureuse que la prorogation de la communication sur le cinéma nous permette de continuer à autoriser l'aide apportée par les États membres à l'industrie cinématographique européenne. Nos règles sont la preuve que la concurrence et la culture peuvent cohabiter de manière harmonieuse et se renforcer mutuellement."

29/01/2009 19:15

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau